mardi 26 février 2019

New blog, new me ? Nope !



Dernièrement, j'ai eu 25 ans. J'ai alors réalisé que j'avais commencé à bloguer il y a désormais 11 ans. Et, alors que j'ouvre un énième blog (je vous vois déjà demander le pourquoi du comment, promis, j'y viens), une petite rétrospective s'impose.



Comme beaucoup d'entre vous, mes débuts étaient sur les premières plateformes de blogs, à tenter des choses un peu douteuses esthétiquement parlant sur tout un tas de sujets (plus ou moins passionnants). Très vite, j'ai eu envie d'apprendre un peu à bricoler par moi-même et j'ai vogué de plateformes en plateformes, et de sujets en sujets. Ce n'est pas pour autant que je suis devenue une as du Webdesign ou une pro du HTML mais ce n'était pas réellement mon but. J'avais envie d'écrire et de partager dans un endroit qui me corresponde. Ai-je réussi à trouver ce qui me convenait parfaitement durant ces 10 années ? Oui et non. Ouvrir un blog, parler de soi (peu importe via quel angle), partager, c'est aussi adopter une posture et faire des choix concernant qui on est et ce qu'on désire montrer. Je pense avoir beaucoup tâtonné et évolué (ce qui est toujours rassurant). Si vous me lisez actuellement, c'est sûrement à cause de (grâce à?) 2 raisons : 

Soit parce que vous me connaissez via mon autre blog, celui que j'ai alimenté assidûment durant plusieurs années (5 ans, bientôt !) avec tout un tas d'articles variés sur une multitude de sujets (dans ce cas : hello back!). Ce blog fourre-tout dont le nom a changé à quelques reprises (mais en gardant la plupart de ses articles) a été une véritable bouffée d'air frais. En écrivant sur à peu près tous les sujets possibles, j'ai appris à me trouver, à accepter qui j'étais et à devenir une meilleure personne (du moins, je l'espère). J'ai pu rencontrer des gens incroyables et que j'apprécie profondément : il m'a permis de très belles opportunités, je ne peux le nier. Il y a eu des moments très difficiles mais j'essaie de me rappeler du meilleur. Plus le temps est passé et plus ce blog a pris de l'importance à mes yeux. Je l'ai voulu plus sérieux, plus réfléchi. Il avait eu un tel impact dans ma vie que je voulais à tout pris améliorer son contenu, autant sur le fond que sur la forme. J'ai essayé de lui trouver une ligne éditoriale un peu plus carré, car j'avais besoin de le structurer et de lui créer des limites afin qu'il n'empiète pas trop sur tout mon temps libre. Mais le souci est qu'écrire de tels articles (et rédiger de tels scripts de vidéos) est un travail très ambitieux et fatiguant : c'est un processus créatif long et parfois stressant. Or, j'ai commencé ce blog là quand j'étais étudiante, que j'avais plus de temps et peut-être une certaine forme d'insouciance et de légèreté que je n'ai plus tellement (sûrement parce que j'ai grandi). Désormais, j'alimente moins ce blog (mais mieux*, j'ai envie de dire) et même si ma résolution de 2019 est de lui donner un second souffle (parce que je dois admettre que je l'ai laissé un peu à l'abandon et que les échanges avec vous dessus se font rares et me manquent), j'ai un peu fait la paix avec l'idée de n'être plus aussi active dessus qu'auparavant.

Ce qui m'amène à la seconde raison. Si vous lisez cet article actuellement, c'est peut-être parce que j'ai parlé de ce nouveau blog sur mon Instagram personnel (ou autre part) et que vous avez décidé de cliquer par curiosité (dans ce cas : hello you, nice to meet you!). Comme vous le constaterez, il y a déjà des articles en ligne. Prenez le temps de les découvrir mais si vous me suiviez déjà auparavant, ces posts auront sûrement un air de déjà vu :  pour bien commencer, j'ai transféré tous mes articles "lifestyle" et "humeurs" de mon premier blog par ici. J'ai longuement hésité. Déjà, parce que je n'étais pas bien sûre face à mon choix. Avais-je réellement envie de me "dédoubler"? Pendant plusieurs mois, j'ai essayé de me persuader que je pouvais continuer d'écrire du contenu plus légers que mes articles société et moins développés que mes analyses de pop-culture par exemple (mais fidèle à moi-même et mes convictions)... sans succès. J'ai trouvé que cela sonnait faux et tombait comme un cheveu sur la soupe. C'était moi, mais pas la moi que je souhaitais montrer à cet endroit et à cet instant précis. Pour résumer grossièrement, parler de sujets lifestyle entre 2 articles très engagés et sur des sujets parfois très durs me semblait des fois déplacé voire même complètement absurde. Attention, je ne dis pas que les personnes qui tiennent un blog lifestyle et qui pondent un article sur le féminisme de temps à autres sont ridicules. Je dis juste que moi, par rapport à l'ensemble des contenus de mon blog et des thématiques majeures qui en ressortaient, c'était franchement pas très cohérent. Ensuite, l'autre raison, plus futile est que j'ai essayé d'importer mes articles depuis Wordpress, sans succès malheureusement, et j'ai donc dû tout copier-coller manuellement. En plus d'être un travail long et fastidieux, j'ai donc perdu tous les commentaires qui avaient été laissés par certaines d'entre vous... ce qui m'embête un peu (je vous avoue que j'hésite à tous les copier-coller sous chaque post pour en garder une trace et si ça continue, c'est ce que je vais faire haha!). 

Mais alors, pourquoi ce second blog ? Justement, parce que j'ai envie d'écrire sur ces sujets plus légers (mais pas idiots). C'est une bouffée d'air frais, un moyen pour moi de m'exprimer et d'échanger avec facilité. Je n'ai pas besoin de me documenter, durant des semaines voire des mois, de décortiquer chacune de mes phrases et de cerner toutes les nuances de ce que j'essaie de comprendre. C'est juste moi, mon quotidien, des sujets qui me plaisent voire me passionnent et qui auront leur place ici, mais moins sur mon autre blog.  Ce sera donc toujours "moi", pas une nouvelle moi, pas une autre moi, juste une facette que j'ai déjà montrée précédemment mais dans un espace dédié et plus pertinent.  Cela intéressera peut-être quelques personnes d'entre vous qui me suivaient déjà, peut-être que cela rencontrera un public plus large car les sujets seront plus conventionnels. Au contraire, peut-être que je n'intéresserai pas grand monde tellement je n'apporterai rien de nouveau à la blogosphère, mais ce n'est pas bien grave ! L'important est que j'arrive à être fidèle à moi-même et à échanger aussi spontanément que je le désire.

A bientôt,
Sophie 

Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram