mercredi 21 septembre 2016

Faire le tour de l'Ecosse en 10 jours : mes conseils

Enfin, il est là ! Cet article que vous attendiez avec impatience et que moi-même, pas encore partie, j'étais enthousiaste à l'idée d'écrire. Cet été avec mon amie Cléa, nous avons décidé de partir à l'étranger ensemble, histoire de se prendre quelques jours de vacances bien mérités. Dès le début, nous avons jeté notre dévolue sur une destination en particulier : l'Ecosse. Nous y avons passé 10 jours fabuleux et nous avons décidé de vous emmener avec nous y faire un tour. Ca vous dit ? ;-)

NOTRE VLOG !
Si vous n'aimez pas le blabla ni les belles photos (pff.. honte à vous :p !), vous pouvez contenter de la vidéo que nous avons tourné pour résumer notre séjour ♥.
Cependant, si vous cherchez des conseils utiles et quelques infos pour faire également un road-trip, je vous conseille de lire la suite ;-).



Notre itinéraire : nous sommes restées à Edimbourg pendant une journée, le lendemain nous sommes partis pour les Cairngorms où nous sommes restées environ 2 jours 1/2, nous avons pris ensuite la route pour Inverness afin de pouvoir admirer le Loch Ness (1 jour). Ensuite, nous avons pris la route pour l'Ile de Skye où nous sommes restées 2 jours 1/2, puis Fort William où nous sommes restées 2 jours et enfin Glasgow, où nous sommes restées une journée ! :)




Mais.. pourquoi l'Ecosse ?
Depuis quelques mois désormais, Cléa dévore la saga Outlander (en livres et en série) et m'a un peu refilé sa fascination pour ce pays puisque je regarde également ce TV show .. dont les décors me laissaient rêveuse en permanence. Petite, je rêvais d'aller en Ecosse après avoir visionné à de multiples reprises la série fantastique "Marnie & le livre ancestral" (c'était trooop bien). J'ai laissé cette obsession de côté pendant quelques années, déjà bien contente d'avoir posé un pied en Angleterre (à Londres, plus précisément) pour la première fois l'an dernier, moi qui désirais découvrir le Royaume-Uni depuis bien longtemps maintenant.



Ni elle ni moi n'avons le permis mais il était clair que si nous partions pour l'Ecosse, c'était pour découvrir au maximum ce pays. Il est grand mais sa taille reste raisonnable : suffisamment pour pouvoir en voir une bonne partie en quelques jours, avec un peu de bonne volonté. L'une de ses proches, Anouk, vit depuis quelques années en Ecosse désormais : c'était idéal pour qu'on sache ce qu'il était nécessaire de voir en 10 jours.


Comment avons-nous choisi nos différentes destinations ?
Forcément, nous avions très envie de faire de ce road-trip un bel hommage à Outlander et nous avons choisi la plupart de nos destinations en fonction de la série. Etant également une très grande fan d'Harry Potter, nous en avons profité pour partir également sur les traces de ma saga préférée... (forcément ♥). Au final, nous avons décidé de faire tout un tour à partir d’Édimbourg pour finir par Glasgow :). C'était le premier road trip que nous organisions de nous même ! Nous avons décidé de nous débrouiller seules pour avoir un maximum de liberté dans nos choix et pour que cela soit plus rentable :) !
Forcément, il a fallu redoubler d'efforts car nous avions plusieurs contraintes :
  1. notre budget d'étudiantes 
  2. le fait de n'avoir pas le permis, comme je l'ai déjà expliqué
  3. le fait d'avoir pu réunir l'argent dans un délai assez limité 




Le but était donc de trouver des endroits à bas prix où dormir et dans des lieux stratégiques. Nous avons plus ou moins réussi à atteindre cet objectif car nous avons trouvé des auberges de jeunesse à des prix très raisonnables.. Malheureusement, comme nous nous y sommes pris un peu tard, celles qui restaient n'étaient pas forcément très bien situées : ce qui s'avère vite un problème quand vous voyagez dans des zones parfois très reculées avec très peu de transports et que vous n'avez pas de véhicules sous la main !
Pour pallier à ce problème, il nous a donc fallu parfois prendre le taxi... fort heureusement, le taxi en Ecosse (surtout dans des régions très rurales) reste très raisonnable et cela nous a tout de même sauvé la mise à 3 reprises ! Mon conseil, d'ailleurs, est de bien réserver vos taxis à l'avance en envoyant des mails à plusieurs compagnies de la région que vous trouverez facilement sur le net. Cela vous permettra de comparer les prix et d'être sûres d'en trouver un car ce sont souvent des toutes petites compagnies privées ou alors des personnes qui travaillent à leur compte.



Hormis ça, les 2 moyens de transport que nous avons le plus utilisé sont le bus et le train, bien entendu ! Pour le train, ce n'est pas bien compliqué, il suffit de réserver sur "The Train Line". Cependant, très peu de villes sont desservies en Ecosse (ou alors, les petites villes ne voient passer des trains que 3/4 fois dans la journée.. #great) : le bus s'avère donc un choix incontournable, à des prix très abordables. A ce sujet, je vous conseille de passer par Citylink pour les bus qui font de grandes distances. Pour les bus locaux, le site "Stagecoach Bus" est très pratique afin de connaître les horaires !



Pour revenir brièvement sur nos logements, nous avons utilisé 3 sites différents : 
HostelWorld & Booking pour les auberges de jeunesse
Airbnb (pour une destination)
Note : nous sommes partis en avion avec Easy Jet
Quelques infos à savoir avant de partir en Ecosse 


La monnaie : si vous ne le savez pas, c'est toujours bon de le rappeler (hein), les Ecossais n'utilisent pas les € mais la £. Personnellement, j'ai trouvé que l'Ecosse coûtait moins cher que l'Angleterre. Bon, en Angleterre je n'ai fait que Londres qui est une ville extrêmement chère mais Edimbourg, en comparaison, reste nettement plus abordable.



Pour les végétar*en.ne.s : les restaurants écossais sont très "veggie-friendly", même dans des toutes petites villes j'ai toujours trouvé des restaurants qui proposaient des options végétariennes et parfois même plusieurs !



Faire attention aux "midges" :  ce sont de petites bestioles semblables à des moucherons qui apparaissent en pleine période estivale dans toute l'Ecosse, notamment dans les zones rurales et humides. D'apparence inoffensive, ce sont de moustiques dont les piqûres s'avèrent un véritable cauchemar, surtout que ces saletés ne se déplacent qu'en nuée.. Etant minuscules, ils se glissent partout (narines, oreilles.. la grosse joie !). Sur le sol écossais, vous trouverez des pharmacies qui vendent un excellent produit contre les midges, "Smidges", très efficace pour que ces derniers ne vous dévorent pas (attention, le produit ne les empêche pas de se poser sur vous)




Faire attention aux tiques : et oui, forcément, il y en a, l'Ecosse est blindée de forêts et paysages sauvages ! Petite anecdote très sympathique, je me suis retrouvée avec pleeeins de bébés tiques (6 ou 7) sur les mains après avoir innocemment posé ces dernières dans l'herbe. Je l'ai remarqué juste avant qu'elles rentrent dans ma peau et ai pu immédiatement les enlever mais Cléa a eu moins de chances et l'une d'elles (petite mais plus un bébé) était déjà rentrée dans sa peau. Or, vu ce qu'on peut choper à cause de ces insectes, il vaut mieux être prudent. Avoir un tire-tique, c'est toujours pratique (et ça rime en plus).



Gare à la météo ! L'Ecosse est tout de même un pays très au Nord. Personnellement, nous avons eu beaucoup de chance car très peu de pluie (même s'il a fait très froid en soirée sur l'Île de Skye) mais pas mal d'Ecossais.ses nous on fait remarquer à quel point c'était rare. Donc, choisissez bien votre période à laquelle y aller : en sachant que s'il fait déjà un temps pluvieux et frais en été, partir en automne/hiver peut être encore plus délicat si ce n'est pas le genre de météo que vous appréciez. ;-)




Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram