vendredi 15 mars 2019

Pourquoi je blogue encore en 2019 ?



Si Instagram a réussi à se démarquer grâce à ses photos et Youtube grâce à son contenu vidéo, les blogs semblent désormais has been voire un peu à la traîne pour pas mal d'internautes. Les commentaires et les visites sur ces espaces plus personnels se font de plus en plus rares et ne sont clairement plus visités avec autant "d'automatisme" et de spontanéité qu'avant. Ecrire de (longs) articles, les mettre en page, prendre le temps de laisser des commentaires de plusieurs lignes, ces pratiques semblent peu à peu s'effacer au profit d'un contenu plus court, souvent survolé, où l'on interagit presque plus. Pourtant, je continue à bloguer et je n'ai clairement pas prévu d'arrêter (en témoigne l'ouverture de ce second blog). Mais pourquoi ?




1/ Parce que j'aime écrire... et lire ! Je ne m'en suis jamais cachée mais écrire est vraiment une passion et je pourrai y passer des heures. Malheureusement, le temps me manque rapidement. Ecrire me permet de me concentrer sur une tâche et de laisser les idées négatives de côté durant quelques heures ce qui me fait toujours un bien fou. J'ai l'impression de déconnecter et les heures passent à une vitesse incroyable. Ouvrir un blog est une manière pour moi de coucher tout ça sur le papier en faisant un effort pour qu'il y ait du sens dans mes propos (sujet, structure...). Et de l'autre côté, j'adore lire d'autres blogueuses précisément pour ce genre de choses. 

2/ Pour pouvoir avoir un espace entièrement personnalisable, qui me ressemble : ce qui n'est pas le cas des réseaux sociaux où on se retrouve rapidement "coincée" en matière de personnalisation avec tout un tas de critères qu'on ne peut pas vraiment bouger. Même si je ne suis pas une pro du HTML et que mes petits bidouillages restent minimes, j'aime avoir cet espace à moi où je peux faire les choses comme je l'entends. 

3/ Pour pouvoir développer mes pensées... en étant sûre de peser chaque mot et ainsi ne pas me retrouver à être mal comprise car les contraintes de caractères ou de nombre de lignes me bloquent ! Ici, je peux prendre le temps de discuter en long, en large et en travers de ce qui m'anime et je trouve ça bien mieux ainsi qu'un "contenu-kleenex".

4/ Parce que je n'aime pas mettre mes oeufs dans le même panier : que se passe-t-il si demain Instagram clôture mon compte (pour je ne sais quelle raison) -en témoigne la page d'il y a quelques jours- ? Ou que Pinterest décide de fermer ? Ce sont des exemples un peu extrêmes mais l'idée est de dire que je n'aime pas imaginer être dépendante d'un seul réseau social. Bien entendu, je compte le blog là-dedans, et c'est pour ça que je n'hésite pas à poster à d'autres endroits ce qui me passionne. Mais l'idée est là : en gros, j'aime avoir le choix et ne pas me concentrer sur qu'une seule chose. Or, j'ai vraiment l'impression que c'est quelque chose de plus en plus récurrent de délaisser son blog au profit des réseaux sociaux car ces derniers ont plus de succès (oui, mais pour combien de temps ?).

5/ Pour prendre le temps de partager plus en détails avec vous : j'admets que rien ne me fait plus plaisir que de lire vos commentaires. Mais surtout, je trouve cela clairement plus simple et plus agréable de discuter ici que sous une photo par exemple où entre toutes les notifications qu'on reçoit, il m'arrive de m'y perdre complètement et de rater des choses. C'est aussi une question de priorités: quand je vais sur mon blog, je sais que c'est pour y passer du temps et répondre aux commentaires en fait partie. Bref, je ne checke peut-être pas aussi régulièrement mais dès que je m'y mets, c'est de manière plus optimale et efficace... là où je peux vite me retrouver à flâner sur les réseaux sociaux sans prendre le temps de répondre à tout ! 

& vous ? Aimez-vous bloguer ? Lire des blogs ?
Avez-vous vu un changement dans vos habitudes en 2019 ?

10 commentaires

  1. Nous avons la même réflexion sur ce sujet, j'aurais pu écrire la même chose au mot près. Je blogue depuis de nombreuses années (mon premier "vrai" blog, si on met de côté Skyblog, a été créé en 2006 et je l'ai gardé très longtemps) et j'ai l'impression d'avoir été aux premières loges de l'évolution de cette activité.
    Au tout début (avant les réseaux sociaux), c'était compliqué d'assumer tenir un blog, on était rapidement catalogué.e de "geek" et on ne comprenait pas l'intérêt de la chose. Puis il y a eu un boum, c'est là qu'on a découvert tout un tas de gens qui avaient envie de partager, tout un tas de blogs sur tout un tas de sujets divers et variés, un avènement, clairement. Et puis les réseaux sociaux ont déboulé, on les a très vite accusés de vouloir tuer les blogs et j'ai eu du mal à y croire.
    Désormais, quand je constate le nombre de threads sur Twitter, alors si, peut-être bien que les blogs n'ont plus du tout le vent en poupe. Ce n'est même pas une critique puisque chacun.e peut trouver l'espace qui lui convient le mieux pour s'exprimer et c'est cool. Toutefois, je déplore simplement le manque de temps qu'on accorde à la lecture, on aimerait que tout aille plus vite et que tout soit plus efficace. Ainsi, beaucoup de blogs ne s'embêtent plus d'un texte rédigé, l'idée est de faire des listes et de commencer sa rédaction comme on démarre une vidéo sur YouTube. Là encore, dans le fond je m'en fous, ça ne m'empêche pas de faire ce que je veux sur mon propre blog, il n'empêche que je ressens une forme de stress quand je tombe sur des billets qui nous expliquent comment on doit bloguer de la manière la plus efficace possible puisqu'on partirait du principe que le blog est un business et rien d'autre.
    Peut-être aussi que je suis vieille (j'ai 32 ans), va savoir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tellement mais tellement d'accord avec toi. Je trouve les threads féministes (par exemple) souvent hyper intéressants mais tellement éphémères et souvent, je perds le fil et j'arrête de les lire car c'est un support que je trouve trop "bancal". Et c'est tellement dommage ! Pourtant, à côté, je suis comme toi : je ne supporte pas les injonctions à avoir des blogs tout carrés et pros... Bref, c'est un équilibre délicat à trouver

      Supprimer
  2. Très joli article ! :) Il est vrai qu'on a parfois l'impression d'écrire pour personne... Il faut se dire que tous les lecteurs ne laissent pas de commentaires. Mais comme toi, j'adore écrire et je continuerai malgré tout :)
    Camille,
    www.camilleandconfettis.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as tout à fait raison Camille. et pourtant, je l'avoue, je suis une (grosse) lectrice de l'ombre... ! mais je continue de lire et relire mes blogs favoris ;)

      Supprimer
  3. Un article qui me parle particulièrement alors que je viens de lancer mon blog l'année dernière! Je trouve aussi que le blogging est un fabuleux moyen de stimuler le partage, la créativité et la passion pour l'écriture. Certes, les clics, likes sont moins fulgurants ou automatiques mais les échanges sont particulièrement riches et le lectorat assez fidèle. Je me reconnais dans cet article et assume le côté has been alors si c'est comme ça qu'on est vues ;-) Belle continuation !

    RépondreSupprimer
  4. Sentiment très exactement similaire ! :)

    RépondreSupprimer
  5. c'est tellement rare que je laisse un commentaire, que ça soit sous des vidéos youtube ou bien des photos d'Instagram, toutefois je décide de le faire, poussé par ton intro où tu soulignes le faite qu'écrire de longs articles puis des commentaires aussi développés n'ai plus d'actualité. ça me manque, ça me manque ces jours d'attentes pour que je puisse enfin lire les prochains articles de mes blogueurs/blogueuses préférés, des articles bien pensés et qui font penser. Notre monde bouge tellement vite que consacrer un bout de sa journée pour lire est devenu une chose tellement inhabituelle pourtant on passe des heures devant nos écrans à bouffer du "fast" contenu.
    je viens de découvrir ton blog et je ne peux qu'aimer ton style et le travail que tu présentes. Jai moi même eu, et à maintes reprises l'envie de commencer un blog où je pourrais partager mes écrits et mes pensés, mais par manque de courage ou en me demandant "qui lit encore les blog" je ne me suis jamais lancé. honnêtement ton article me redonne espoir en la blogosphère et qui sais peut être qu'un jours je sauterais le pas à mon tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton commentaire Imane. J'espère que ce blog te plaira et ce serait chouette que tu ouvres le tiens, si tu as eu envie d'en ouvrir un à maintes reprises, ça vaut le coup de tenter !

      Supprimer

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram