vendredi 22 mars 2019

Une semaine à New York : mes conseils



Visiter New York avait toujours été un rêve. Depuis l'enfance, j'ai été bercée par les séries TV et téléfilms (de Noël) se déroulant dans la Grosse Pomme. Mon copain y était déjà allé il y a 10 ans et il avait très envie d'y retourner. J'étais carrément partante, enthousiaste à l'idée de mettre un pied dans une ville qui me fascinait autant. Il m'a fait une très belle surprise en m'offrant le voyage pour Noël. C'est un merveilleux cadeau, sûrement un des plus jolis qu'on ait pu me faire et je n'ai clairement pas été déçue. J'ai hâte de vous partager notre programme mais aussi nos bonnes adresses et ce que j'ai pu penser de la ville. 


MON VLOG




Infos pratiques (papiers, monnaie, assurance...) : 
Je ne vous apprends rien, je pense, mais pour entrer sur le territoire américain, il vous faut forcément un passeport et un ESTA, qui est un papier officiel déclarant qu'on vous autorise à rentrer aux Etats-Unis. C'est très facile à remplir, cela se fait en ligne et vous recevez la réponse très rapidement. Le coût est de 14$ si mes souvenirs sont bons. 
Sur place, la monnaie est le dollar : personnellement, je n'ai pas fait de change avant de partir mais vérifiez quand même vos options de retrait à l'étranger, votre banque peut proposer des options intéressantes sur les frais de retrait et qui valent le coup surtout pour les voyages de plusieurs jours ! 
N'oubliez pas non plus de bien vérifier ce que vous autorise votre forfait de portable à l'étranger afin d'éviter les hors forfaits : les factures onéreuses montent très vite ! 
Enfin, je vous conseille vraiment de vérifier si votre carte bancaire vous permet de bénéficier d'une bonne assurance voyage et d'une assurance santé (ou alors d'en prendre une en plus) : en termes de soins et de santé, les Etats Unis sont vraiment hors de prix et un accident est vite arrivé. L'addition peut vite être salée (croyez-moi, personne ne veut payer des frais d'hôpitaux aux Etats-Unis. p-e-r-s-o-n-n-e) et vous devrez payer de votre poche car la Sécurité Sociale française ne prendra pas en charge toute la facture. Avoir cette assurance en plus est vraiment une bonne manière de vous protéger en cas de pépin. N'hésitez pas à bien lire toutes les conditions de remboursement de vos assurances et à emporter tous les papiers (livrets d'information, numéros d'urgence à appeler, etc.) avec vous pour savoir quoi faire en cas d'urgence et pour avoir l'assurance d'être remboursé. 




La très mauvaise expérience lors de notre vol : 
Le voyage n'a pourtant pas bien commencé (du tout). Je tiens vraiment à le raconter car c'est une très mauvaise expérience, particulièrement stressante et qui a bien failli nous coûter nos vacances (que nous attendions avec impatience). Mon copain avait entendu parler d'une compagnie low-cost du nom de Level qui venait d'ouvrir très récemment pour faire des vols Paris-New York (l'avion atterrissant à l'Aéroport de Newark et non de JFK). Les prix étaient vraiment attractifs (en gros tous les services "bonus" type nourriture, télé, sont facturés en plus une fois dans l'avion, ce qui fait que le prix de base est très bas) et il a donc réservé l'aller-retour. Quelques jours plus tard, je décide de faire des recherches sur cette compagnie car je ne la connais pas du tout et j'aime voyager sereinement. 
Je tombe alors sur un nombre incalculable de très mauvais (et je pèse mes mots) avis sur la compagnie aérienne Level sur Trip Advisor : avion annulé sans explication ou alors décalé à plusieurs jours après, très mauvais service client, difficulté à être remboursé... Je ne me sens pas du tout en confiance et je commence à dire à mon copain que je sens le pire arriver. Il me rassure, en m'expliquant que les débuts de la compagnie ont été assez difficiles lors de son ouverture mais que tout ira bien. Je n'arrive pas du tout à me projeter dans le voyage, et jusqu'à trois jours avant le départ, je ne fais qu'imaginer le pire et je n'arrive pas à me convaincre que nous allons vraiment partir à New York. Je commence un peu à me détendre trois jours avant puisque nous n'avons toujours pas reçu de mauvaises nouvelles par mail et j'évite de regarder les commentaires négatifs en ligne. Entre temps, je lis un post d'une blogueuse qui a pris cette compagnie pour aller à New York et qui a vécu un très bon vol. J'essaie de me convaincre que cela montre l'amélioration de la compagnie mais je sais au fond que c'est un post sponsorisé, qui a bien dû être préparé en amont par l'agence de comm' avec qui elle a dû bosser et s'étant assurée que tout irait lors du vol. La veille, je suis quand même enthousiaste à l'idée de partir. Toujours aucune mauvaise nouvelle à l'horizon.
Le midi du Jour-J, nous.. recevons un mail de Level nous expliquant que notre vol est annulé sans la moindre explication (pour nous décaler sur un autre vol deux jours plus tard ?!). Nous sommes furieux, extrêmement angoissés et nous tentons d'appeler le Service Client qui reste injoignable pendant une heure (forcément, il était saturé). Une fois que nous avons quelqu'un au téléphone, cette personne nous informe qu'elle n'a aucune solution pour nous : soit nous partons lundi soir, soit nous pouvons nous faire rembourser. Pas de possibilité d'être mis sur une autre compagnie, aucune aide particulière pour qu'on parte le Jour J: rien, nada. 
Je suis effondrée, mon copain est extrêmement déçu et abattu : nous avons été avertis littéralement à la dernière minute par Level, sans le moindre motif (à l'heure actuelle, nous ne savons toujours pas pourquoi) et nous voilà sans vol ! Finalement, nous pouvons partir dès le lendemain... grâce à la très grande générosité (et je pèse mes mots) de la maman de mon copain qui nous paie les 2 billets allers. Forcément, des billets achetés à la dernière minute (surtout avec un avion annulé, où nous n'étions pas les seuls à chercher des places sur d'autres vols) sont absolument hors de prix et très rares (les billets allers ont coûté plus du double de nos 2 billets... allers-retours !). Par précaution, mon copain décide aussi d'acheter d'autres billets retours (les prix étaient assez raisonnables donc on a sauté sur l'occasion) pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur place mais aussi pour éviter de stresser durant nos vacances. 
Résultat, au lieu de partir 7 jours, nous ne sommes partis que 6. Nous sommes vraiment chanceux, cela aurait pu être encore plus court mais c'est toujours très frustrant quand on part aussi loin dans un endroit où il y a tant à faire. J'ai été très angoissée pendant 24 heures et je ne me suis pleinement détendue qu'une fois arrivée à l'hôtel (où j'ai pu réaliser que, oui !, que nous étions enfin là). 
Je vous laisse vous faire votre avis sur cette compagnie mais voilà, rien ne mérite de stresser autant et de voir ses vacances gâchées à cause de telles conditions de voyage. Finalement, nous sommes donc partis avec Norwegian Airlines, une compagnie également low cost mais qui a su faire ses preuves. Je pense qu'en si prenant bien à l'avance, nous aurions pu avoir des tarifs vraiment intéressants. Nous avions en plus accès gratuitement à des services (films, jeux etc.), nous avions 2 repas dans l'avion (avec possibilité de choisir le régime alimentaire qu'on désire) et ils ont un système très pratique pour commander des encas. La prochaine fois, nous saurons avec qui partir pour un prix attractif ;) !



Dans quel hôtel loger à New York ?
Quel soulagement d'arriver à l'hôtel ! Mon amoureux a sorti le grand jeu puisqu'il avait pris un hôtel extrêmement bien situé, en plein coeur de Manhattan à 5 minutes à pied de l'Empire State Building. L'hôtel vous dira sûrement quelque chose, il est très tendance sur Instagram grâce à ses chambres incroyables qui offrent de belles vues sur la ville : c'est le Arlo Nomad, situé juste à côté du quartier coréen. Mon copain avait pris une chambre située au 22e étage, avec le lit collé aux grandes baies vitrées. C'était absolument incroyable, nous avons adoré regarder le lever et le coucher du soleil depuis le lit. C'est une vue que je n'oublierai jamais, et nous avons été absolument fan. Il y a également un rooftop qui vous offre une vue superbe au 30e étage, nous sommes allés nous y balader mais je pense que c'est encore mieux en été quand le bar est ouvert.
En tout cas, sachez que le staff de l'hôtel était adorable, extrêmement disponible, chaleureux, accueillant, d'une grande gentillesse et très serviable (surtout que nous sommes arrivés un jour plus tard, finalement !). Concernant les prix des chambres, avoir une telle vue et un tel emplacement a un coût : l'hôtel reste très cher et c'est un plaisir que nous nous sommes faits pour vivre le voyage à fond (mon copain avait réservé en ligne sur Booking alors qu'il y avait une réduction - mais le coût total restait quand même assez élevé, réduction comprise -). Les chambres sont très jolies, on ne peut pas le nier (très minimalistes avec une vue qui vous laisse bouche bée) mais au vu du prix, il y a tout de même 2-3 petits défauts que je préfère citer : les chambres (certes jolies) restent très petites, le chauffage est très bruyant, l'insonorisation est mauvaise (on entendait -beaucoup- la douche du voisin) et on a tout de même eu quelques courants d'air (donc vite froid le matin... et à New York, en hiver, il caille vraiment !).

Quelques photos de la vue (de jour et de nuit) :








Le climat : fait-il froid à New York en hiver ? Quels sont les avantages et inconvénients d'aller à New York en hiver ?
Parlons de la météo, justement ! La première fois que mon copain est parti à New York, c'était aux alentours de septembre et du début d'automne. Il faisait alors encore très beau et il y avait énormément de touristes. Voir New York en hiver était un de ses rêves. Personnellement, je n'avais pas de préférences, je voulais juste ne pas partir en été (où le climat est beaucoup trop humide et chaud, ce que je ne supporte pas) et j'étais carrément partante pour découvrir la ville en hiver. Il faut savoir que venir durant cette saison a beaucoup d'avantages : il y a beaucoup moins de touristes, donc moins de foule... et moins d'attente lors des visites ! Comme c'est une période touristique creuse, les billets d'avion et les hôtels sont nettement moins chers !
Cependant, c'est aussi une saison très capricieuse avec des températures qui varient énormément : de la neige (nous en avons eu un peu, au grand plaisir de mon copain), un froid glacial (nous avons eu jusqu'à -17°C), beaucoup de vent car nous sommes situés juste à côté de la mer et les buildings créent de gros courants d'air (et froid glacial + vent = peau qui souffre et ressenti encore plus fort). Cette période de l'année peut s'avérer compliquée en raison des tempêtes de neige et autres... c'est un risque à prendre en compte !
Sachez que même aux alentours de -3°C, j'ai trouvé que le ressenti n'était clairement pas le même qu'un -3°C sur Paris et ce à cause du vent. J'ai vraiment essayé de repousser jusqu'au dernier moment l'achat d'un manteau protégeant des températures très basses et je m'y suis finalement résolue en voyant qu'il y avait un risque d'atteindre les -15°C (la météo n'arrêtait pas de changer)... et je me rends compte que même sans atteindre ces températures, j'avais déjà très froid le premier jour à cause de ce vent qui ne s'arrête jamais ! Il faudra donc bien vous préparer contre le froid avant de partir. Même soldé, ce type de vêtements a un coût à prendre en compte.
A noter aussi qu'en hiver, le soleil se couche très tôt (dès 16h30 environ).






Le coût de la vie : 
Ce n'est pas un mythe, New York est une ville hors de prix, notamment dans Manhattan. Bien manger (des plats sains avec des produits sains) n'est pas donné et j'étais contente d'avoir mis quelques adresses de côté en avance car l'addition peut vite monter pour des plats qui ne sont pas nécessairement fabuleux. D'ailleurs, je ne vous apprends rien mais il y a toujours un tip à laisser aux serveurs qui est la taxe que l'addition ne comprend pas : nous avons laissé 20% la majeure partie du temps, histoire de redorer la réputation des français jugés souvent radins ;). 
Concernant les activités culturelles, l'addition monte assez vite là aussi : les musées sont vraiment chers et il y a tellement à voir et à faire qu'il faut savoir faire des choix. C'était ma première visite à NY et j'avais donc décidé de profiter le plus possible de sa vie culturelle. Après réflexion, nous avons donc décidé de nous acheter les New York City Pass qui permettent de faire 6 visites différentes pour un total de 120$. Cela peut sembler assez cher (j'ai payé le miens et j'en ai offert un à mon copain, et j'admets que sortir 240$ d'un coup n'est jamais plaisant) mais sachez que le Pass se rentabilise rapidement. Les visites possibles sont très bien choisies, c'est diversifié et vous avez la possibilité de choisir entre 2 types de visites pour certains.
Exemple : le Top Of The Rock ou le Musée Guggenheim. Par contre, nous souhaitions faire les 2, donc nous avons décidé d'aller au Musée Guggenheim avec le New York City Pass et de payer de notre poche le Top Of The Rock... sans regarder les prix de chacun avant. Or, l'entrée du Musée est d'environ 20$... contre 36$ pour le Top Of The Rock. Ne faites pas la même erreur que nous et faites l'inverse ;). Sur les 6 visites possibles, nous en avons fait 5 (nous avons skippé le Musée d'Histoire Naturelle, qui ne m'emballait pas spécialement), nous avons donc payé en plus pour le Top Of The Rock (merci à mon copain pour ce joli cadeau, d'ailleurs) et nous avons aussi visité le MoMA (qui n'est pas accessible avec le pass, donc). Ce pass s'achète en ligne et vous pouvez l'acheter à tout moment.



Comment se déplacer ? 
Pour continuer sur le coût de la vie, parler des transports est essentiel. Le métro coûte très cher (3$ le ticket à l'unité) mais se rentabilise vite tant la ville est grande (si je ne dis pas de bêtises, il est valable 2h). Par ailleurs, le métro fonctionne 24h sur 24 (rien à voir avec Paris). Il est assez facile à comprendre mais faites attention : certains métros ne s'arrêtent pas à toutes les stations et 2 lignes aux directions différentes peuvent s'arrêter sur le même quai. Point important, les métros manquent cruellement d'entretien : pas mal de stations sont très sales, ont des distributeurs qui ne marchent pas et surtout, ne sont pas accessibles. Si vous êtes en fauteuil ou que vous avez des difficultés à vous déplacer, cela peut être vite très contraignant voire impossible.
Nous avons également pris le taxi, notamment entre l'aéroport et l'hôtel, les prix ne nous ont pas choqués (il y a une sacrée distance entre JFK et Manhattan) mais ce n'est pas non plus cheap pour autant. Là, par contre, il existe des taxis adaptés aux personnes en fauteuil roulant (facilement reconnaissable grâce à un gros logo). Ensuite, c'est comme dans les films : on se met au bord du trottoir, on lève la main quand on voit un taxi avec sa lumière allumée.. et on attend qu'un s'arrête !



Musées, monuments, lieux célèbres : qu'avons-nous visité à New York ?

Partir à New York ne demande pas qu'un certain budget, cela demande aussi du temps puisque le trajet en avion est tout de même assez long et qu'on y passe souvent une semaine voire plus afin de "rentabiliser" son vol. Nous étions donc bien décidés à faire le maximum durant notre temps sur place.




- Les musées que nous avons fait : comme expliqué précédemment, nous avons pu faire beaucoup de visites grâce à nos New York City Pass. Nous avons donc pu faire le Musée Guggenheim (qui vaut surtout le coup si vous aimez l'art contemporain, ce qui est mon cas) et le Met. Nous avons également fait en plus le MoMA qui reste sans aucun doute mon musée préféré : il y a tellement de tableaux célèbres et reconnaissables que c'était un rêve éveillé !

- Nous nous sommes beaucoup baladés dans Manhattan puisque c'était là où nous logions (et qu'il y a énormément à voir !). Voici tout ce qu'on a pu y faire :

  •  Nous avons bien profité de Central Park puisque nous nous y sommes baladés à plusieurs reprises. Le premier matin, nous sommes allés faire du patin à glace sur le Wollman Rink : l'expérience a un certain coût (25$ par personne - et ce n'est pas la plus chère patinoire de NY, au contraire-) mais nous avons adoré et en y allant très tôt (dès l'ouverture), nous avons évité l'affluence (plusieurs classes d'enfants ont débarqué vers 11h30). Pour la petite anecdote, je n'avais jamais fait de patin à glace de ma vie et je redoutais un petit peu mais j'ai beaucoup aimé, et le cadre était superbe ! Par la suite, nous avons aussi vu le Memorial de John Lennon et nous avons pu admirer un magnifique coucher de soleil depuis le Jacqueline Kennedy Onassis Reservoir en fin de journée. Nous y sommes aussi retournés alors qu'il avait neigé et c'était magique ! Je trouve Central Park magnifique et je pense que c'est le plus beau parc que j'ai pu voir de ma vie : un tel écrin de verdure perdu entre des buildings est vraiment une expérience à part et la ville ne serait pas aussi belle, sans. 



  • Top of The Rock (Rockefeller Center) ou Empire State Building ? Les 2 sont accessibles grâce au New York City Pass. Si c'est la première fois que vous venez à New York, je pense que l'Empire State Building fait partie des "must see". Cependant, j'ai largement préféré la vue depuis le Top Of The Rock (mon copain aussi, et la plupart des gens qui ont fait les 2 sont d'accord avec nous). Même si le Top of the Rock est moins haut, vous pourrez voir au loin l'Empire State Building, mais vous aurez aussi une très belle vue sur Central Park (ce qui n'est pas le cas depuis l'Empire). J'ai aussi trouvé le lieu plus agréable : il y a des banquettes pour s'installer et on a la sensation qu'on peut rester un petit moment à flâner, c'est vraiment plus sympa. Je sais que si je retourne à New York, je ferai le Rockefeller Center avec plaisir mais je ne referai pas l'Empire State. Par ailleurs, le Top of the Rock est bien moins cher que l'Empire. 


  • Nous avons fait un tour par la superbe New York Public Library qui fait partie de mes coups de coeur, nous avons vu Grand Central Terminal Station (et nous sommes même passés par la Galerie des Murmures !) ainsi que le Flat Iron Building




  • Nous avons marché dans les quartiers de Soho mais aussi de Chelsea où nous avons pu voir le célèbre appartement de Monica et Rachel dans FRIENDS ainsi que celui, un peu plus loin, de Carrie Bradshaw dans SEX & THE CITY


  • Nous avons marché dans Harlem, où nous avons pu jeter un oeil à l'Appollo Theater et découvrir une toute autre architecture (le coucher de soleil sur les bâtisses orangées Avenue Malcolm X est un joli spectacle de fin de journée). 

  • Plus touristiques mais néanmoins incontournables, nous avons aussi marché du côté de Chinatown et Little Italy

  • Au niveau des quartiers chics, nous avons marché du côté de l'Upper East Side à deux reprises.  La première pour nous rendre à un musée, la seconde fois, nous avons fait un détour par les deux grosses boutiques Ralph Lauren qui valent vraiment le coup d'oeil si l'Histoire de cette Marque vous intrigue (et que vous aimez la mode) : elles sont superbement agencées et décorées et il y a un vrai travail de storytelling. Si vous adorez cette marque, ils ont un petit corner "Ralph's Coffee" où il est possible de goûter et d'acheter du café, des tasses, etc. A deux pas de là, vous pourrez passer devant la célèbre résidence de Monsieur Sheffield (mais si, dans "Une Nounou d'Enfer"!). 


  • Nous avons bien entendu fait un tour par Wall Street, le célèbre quartier d'affaires. Nous y avons vu le Charging Bull (Taureau de Wall Street), la Fearless Girl, le Palais de Justice, la National City Bank mais aussi la célèbre World Trade Station à l'architecture absolument incroyable et que j'ai beaucoup aimée. Passer par Wall Street sans faire un tour par le Memorial du World Trade Center était impensable (il est proposé dans le New York City Pass, d'ailleurs). Attention, le Memorial est vraiment très très émouvant et très dur. 


  • Enfin, je ne peux que vous conseiller d'aller faire un tour vers Broadway et Times Square : nous y sommes allés à deux reprises (de nuit, forcément). La première fois pour assister à une messe Gospel (un incontournable à New York et comme nous ne sommes finalement pas arrivés le dimanche comme prévu, nous avions raté celles à Harlem) et la seconde pour assister à un spectacle sur Broadway (offert par mon adorable amoureux). Personnellement, je n'ai pas aimé Times Square, les écrans lumineux étaient très désagréables pour les yeux et je n'ai pas trouvé l'endroit particulièrement mémorable.  
  • Nous avons énormément marché dans cette partie là de la ville ce qui nous a permis de faire les plus grandes avenues en long en large et en travers (Madison Avenue, Cinquième Avenue pour le shopping -je vous en parle plus tard dans l'article-,...).
  • Depuis le Sud de Manhattan nous avons également pris le ferry pour découvrir la Statue de la Liberté et Ellis Island (la visite est comprise dans les New York City Pass). C'est une visite en ferry qui dure plusieurs heures et même si j'étais pressée de voir la Statue, j'étais moins enthousiaste par Ellis Island. J'ai vite changé d'avis, j'ai trouvé le Musée de l'Immigration absolument passionnant. Malheureusement, on a tendance à dire que les Etats-Unis sont un pays trop récent pour avoir leur propre Histoire mais ce Musée permet de montrer que c'est tout le contraire.



- Nous ne nous sommes pas arrêtés qu'à Manhattan et nous n'avons pas hésité à aller vers Brooklyn en passant par le Brooklyn Bridge.



  • Une vue magnifique nous attendait sur le pont et de l'autre côté. Nous avons vu le Jane's Carrousel (fermé malheureusement) et nous avons marché sur la Brooklyn Heights Promenade. Brooklyn est beaucoup moins concentré, il n'y a pas les mêmes énormes buildings que Manhattan et les quartiers sont encore plus diversifiés. C'est un autre style de vie et nous sommes passés par des quartiers résidentiels assez bourgeois comme des plus populaires (voire très pauvres).  
  • Pour aller jusqu'à Williamsburg, cela nous a pris environ 1 heure à pied, la promenade n'était pas très belle et assez ennuyeuse mais tant pis, il n'y a pas beaucoup de transports en commun de ce côté là de la ville (le temps est quasiment équivalent à pied et en transport). Marcher dans Brooklyn reste la meilleure manière d'en découvrir toute sa pluralité : par exemple, nous avons vu le Quartier Latino mais aussi le Quartier Juif de Crown Heights. Si nous avions tout fait en métro, nous aurions manqué beaucoup de lieux. 
  • Par ailleurs, si vous aimez le street art, Brooklyn est l'endroit parfait pour en trouver et c'était notre raison première pour y aller. Le street art ne se situe pas qu'à un seul endroit de Brooklyn mais un peu partout : des sites en ligne proposent des cartes interactives vous permettant de connaître en amont les rues où il y en a. 


  • Enfin, nous sommes allés le dernier jour à Coney Island : le célèbre parc d'attraction en bord de mer tout au sud de Brooklyn. Depuis Manhattan, cela prend une petite heure mais j'avais très envie de voir cette partie de la ville. En hiver, tout est fermé mais peu m'importait : voir les grandes plages et ces lieux tellement familiers (merci les séries TV) a été un réel plaisir. Il faisait très froid et il y avait beaucoup de vent mais il y avait un soleil magnifique, et un ciel dégagé. Attention par contre, les toilettes publiques sont extrêmement mal entretenues, je vous déconseille vivement d'y aller (pour quoi que ce soit). 




- Assister à un spectacle à Broadway : mon copain m'a fait un très joli cadeau en m'emmenant à Broadway. Si cela vous intéresse, les places se réservent en ligne (plusieurs mois à l'avance) avec des tarifs différents selon la popularité du spectacle. Nous avons vu Aladdin et j'ai beaucoup aimé : les artistes étaient très talentueux, les décors et costumes superbes, les chorégraphies et chansons incroyables. Si vous ne parlez pas très bien anglais, ce n'est pas bien grave : les comédies musicales Disney se comprennent très facilement. D'abord parce que vous connaissez souvent déjà l'histoire de base et ensuite parce que la mise en scène est adaptée à un public jeune qui doit tout comprendre facilement même sans suivre toutes les répliques.

Où faire son shopping à New York ?

Sans surprise, New York fait partie de ces villes où les boutiques foisonnent. Si vous cherchez à faire votre Shopping, vous aurez l'embarras du choix. Voici quelques bonnes adresses qui peuvent vous intéresser.

  • Sur la 5e avenue : si vous êtes fan de yoga et de sport, la grosse boutique de la marque ultra tendance Lululemon sera l'endroit idéal. Vous pourrez aussi voir l'énorme magasin Converse qui est un concept à lui tout seul (avec une partie au sous-sol pour customiser vos baskets de la marque). D'autres marques américaines incontournables sont présentes : Anthropologie, Madewell, JCrew, Kate Spade,.. Elles ont toutes des corners soldes & bonnes affaires. Profitez aussi d'être à NY pour vous acheter des Levi's : ils restent moins chers qu'en France ! La 5e Avenue est vraiment gigantesque. Nous avons commencé à la parcourir depuis Soho puis nous sommes remontés pendant au moins 2 bonnes heures jusqu'à plus au Nord de Manhattan et il y a vraiment de tout en termes de boutiques.  
  • A plusieurs endroits dans NY : Connaissez-vous Century 21 ? Oui, mais ce n'est sûrement pas ce à quoi je fais allusion dans cet article ;) ! Aux Etats-Unis, Century 21 est un énorme magasin de destockage qui propose des marques extrêmement diversifiées (et des collections parfois très anciennes). Il en existe plusieurs dans la ville et nous sommes allés à celui de Wall Street qui est énorme. Il est sur 5 étages, avec aussi une petite partie créateurs / pièces de collection un peu vintage. Pour le reste, tout est du destock à des prix parfois très bas et dans pleins de styles différents. Il y a du très beau comme du très laid, et les marques varient en fonction des arrivages. Il y a des vêtements, de la maroquinerie, des produits de beauté, de l'high tech et même de la nourriture ! C'est une véritable caverne d'Ali Baba et vous verrez les gens grouiller entre les rayons avec d'énormes chariots. Nous n'y sommes restés qu'une heure, ce qui est en réalité très peu quand on voit la taille de l'endroit (et il faut beaucoup de temps pour fouiller parmi la masse de vêtements).
  • Les boutiques vintages dans Brooklyn : nous n'avons pas eu le temps de faire de shopping dans Brooklyn mais j'ai tout de même repéré une petite boutique vintage absolument géniale qui propose de superbes vêtements (ainsi que maroquinerie et bijoux) d'occasion (dont des trouvailles de grands créateurs à prix très bas). Le lieu est très cool, sent bon l'encens : je vous conseille vraiment de prendre le temps d'y aller et de fouiller ! Ca s'appelle le Front General Store mais il y a pas mal d'autres petites boutiques ce style dans Brooklyn. 

Où manger (végétarien) à New York ?

Revenons donc à la nourriture ! Comme je le disais ci-dessus, il est possible de très bien manger, mais cela a un coût, surtout en plein coeur de Manhattan comme là où nous étions. Forcément, nous n'avons pas pu essayer toutes les bonnes adresses que j'avais trouvées en ligne mais ce n'est pas bien grave ! Nous avons essayé de varier : les adresses un peu stylées récoltées grâce à la magie d'Instagram et les adresses + "typiques" (comme des diner très basiques pour petit déjeuner, des pizzas achetés à la part ou encore des makis à emporter dans un petit restaurant peu touristique). Globalement, nous n'avons pas eu de grosses mauvaises surprises : juste une petite déception lors d'un dîner un soir, où le petit restaurant que j'avais trouvé et qui était super bien noté n'était en réalité pas si incroyable que ça, et le dernier jour, alors que nous étions à Coney Island et où on s'est retrouvé dans un diner vraiment pas terrible et où l'hygiène semblait vraiment douteuse (au point que je n'ai pas voulu toucher à mon plat, finalement). Concernant mon régime alimentaire (végétarien), on trouve souvent des options végétariennes dans les restaurants mais pas partout non plus.



Voici quelques un de mes coups de coeur (ils sont tous situés dans Manhattan, sauf le dernier) : 
  • Dr Smood : un super endroit pour le petit déjeuner, où j'ai mangé des délicieux avocado toasts. Leurs jus sont très bons et il y a vraiment du choix. Ca se veut assez "healthy" avec tous les aliments un peu tendance du moment, ce qui explique le prix assez onéreux (36$ pour deux si mes souvenirs sont bons). 
  • Calexico : un super restaurant mexicain qui était auparavant un food truck (un des meilleurs de NY). Fort de son succès, les gérants sont désormais propriétaires de trois restaurants dans NY. C'est super bon et les prix sont abordables (un point important quand on se balade dans l'Upper East Side)
  • Bill's Bar & Burger : je n'étais pas du tout partante pour ce restaurant à la base. Mon copain m'avait parlé de leur fameux burger vegan hyper célèbre pour sa ressemblance frappante avec de la vraie viande, le "Impossible Burger". On s'y est finalement retrouvé un peu par hasard et je me suis dit qu'un voyage à NY sans manger de burger, c'était quand même sacrément dommage ;). Effectivement, ce burger est assez incroyable : le steak végétal ressemble vraiment à de la viande autant visuellement, qu'au niveau de la texture, de l'odeur et du goût. C'était très bon et j'étais vachement bluffée ! Je l'ai trouvé par contre un petit peu sec (ce qui ne m'a pas changé de ce dont j'avais l'habitude quand je mangeais encore des burgers à la viande héhé). Les frites était également délicieuses. Bref, on s'est régalé.

  • Levain Bakery : Véritable institution à NY, je voulais vraiment découvrir ces fameux cookies absolument énormes dont tout le monde m'avait déjà parlé. Et je dois bien dire que nous n'avons absolument pas été déçus : les cookies sont vraiment très bons, très gros et on se régale ! Ils rentre direct dans mon top 3 des meilleurs cookies ;) !

  • by Chloe's : j'avais beaucoup entendu parler de cette adresse, très prisée par les blogueuses et instagrammeuses et j'avais hâte d'y aller afin de découvrir leur fameuse nourriture vegan très appréciée et tendance. Mon copain a beaucoup aimé leur burger vegan mais j'avoue être un peu restée sur ma faim : mes mac and cheese ne ressemblaient pas vraiment à des mac and cheese et leur sauce à la cacahuète en guise de substitut ne m'a pas tellement convaincu. Par contre,  leur cupcake vegan est vraiment démentiel ! C'est un grand OUI ! 

  • Blank Slate | coffee + kitchen : une super adresse pas très loin de notre hôtel où on s'est régalé pour le petit déjeuner ! Il y a pas mal de choix à la carte, de bons produits et c'est très sain. Et si vous préférez les cartes plus sucrées, il y a juste à côté leur joli salon de thé rose poudré "Blank Slate tea" ;) ! 
  • Little Choc Apothecary : une belle découverte alors qu'on se baladait dans Brooklyn et qu'on avait (très) faim. C'est un restaurant vegan, qui propose des crêpes. Ne vous laissez pas surprendre par ce concept très frenchie, ici on est sur de la grosse crêpe blindée au max avec des saveurs très audacieuse. J'avais choisi la crêpe goût "pizza" et c'était extrêmement bon. J'ai adoré et j'ai découvert de nouveaux aliments comme les copeaux de noix de coco grillés pour remplacer le bacon (testé et approuvé, c'est bluffant !). Les crêpes sont à environ 14$ pour info (j'ai eu du mal à finir la mienne tant la garniture est généreuse, #oups). 



Est-ce que j'ai aimé New York ? Je pense qu'en lisant cet article et tout ce que nous avons pu y faire, vous vous doutez bien que j'ai absolument adoré New York ! Son énergie, ses différents quartiers, sa diversité, son architecture... New York est une ville qui ne dort jamais, toujours en fusion et où chaque coin de rue amène de nouvelles découvertes. J'ai eu un coup de coeur pour cette ville et je comprends pourquoi mon copain tenait tant à y retourner et à me la faire visiter. Il y a quelque chose de très "électrique" et de bouillonnant qui ne peut être compris et ressenti qu'une fois sur place. On me l'avait dit : New York, soit on adore, soit on déteste ! Et je pense désormais faire partie du premier groupe !
J'y retournerai, ça j'en suis sûre ! J'aimerai y retourner en hiver mais plutôt à la période de Noël (pour voir les décorations, comme dans les films !) et j'aimerai beaucoup y aller en automne pour voir Central Park et ses belles feuilles orangées (c'est cliché, je sais mais ça a l'air encore plus magnifique). Il y a tellement de choses que nous n'avons pas pu faire (pourtant, comme vous avez pu le voir, notre programme était colossal) et que j'aimerai beaucoup avoir l'occasion de voir et de visiter : l'Université de Columbia, le New York Palace Hotel (célèbre grâce à  Gossip Girl), le Musée National des Indiens d'Amérique, la High Line (à la base nous devions la faire mais à cause de la météo, elle était fermée), prendre le temps de découvrir un peu plus Brooklyn (j'ai très envie de marcher du Brooklyn Bridge jusqu'au Manhattan Bridge pour avoir la fameuse vue du pont entre les bâtiments -nous n'avons pas eu le temps d'y aller- et j'aimerai beaucoup découvrir le Brooklyn Flea). Dans Manhattan, j'aimerai aussi prendre le temps de découvrir Chelsea qui a été un véritable coup de coeur. Nous n'avons pas eu le temps de faire East Village non plus, ce qui est très dommage puisque cela a vraiment l'air joli.
Je ne sais pas si mon amoureux va prendre le temps de lire cet article jusqu'au bout mais j'aimerai juste le remercier à nouveau pour ce superbe voyage et cette magnifique découverte. Avoir pu découvrir un si bel endroit à ses côtés, avoir une vue aussi sublime depuis notre hôtel, pouvoir assister à un spectacle à Broadway... tout était si bien organisé et si chouette que j'en ai encore des étoiles dans les yeux !



4 commentaires

  1. Tu m'as vraiment transportée à New York dans cet article, et grâce à toi je souhaite encore plus y aller !
    C'est super que tu aies pu faire autant de choses !!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai eu la chance d'aller à New York en 2011 avec mon lycée, c'était un voyage magnifique où j'avais pu faire pleiiiin de choses : la Statue de la liberté, le MoMA, le MET, l'ONU, une messe gospel etc... Je n'avais payé (enfin, mes parents <3) que 350€ (l'auberge de jeunesse avec petit dej, l'avion, les transports et toutes les visites... de ma poche, seulement les repas et le shopping) ! Depuis je rêve d'y retourner, mais c'est clair que la ville est trèèèès chère, notamment pour se loger et les activités :') C'est pour ça que je songe à y aller en hiver, autour de février. J'ai du mal à me décider car j'ai peur que le froid extrême ternisse un peu le voyage, mais ton article tend à me rassurer, je vois que tu as aussi eu le coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello Anaïs,
      Merci pour ton commentaire !
      Je t'avoue que je rêve moi aussi d'y retourner... et même d'y retourner encore en hiver ! (ou alors à l'automne). Franchement, la ville est superbe en cette période.
      Il faut juste garder en tête que ce que tu ne mettras pas comme budget dans l'avion et l'hôtel qui sont moins chers à ce moment de l'année se répercute un peu dans le budget des fringues (manteau bien chaud, bonnes chaussures, etc.).
      Et avoir un excellent baume à lèvres et une super crème hydratante (visage et mains :D)

      Supprimer

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram