vendredi 12 avril 2019

Valise, itinéraire... comment bien s'organiser en voyage


Qui dit voyages, dit forcément organisation ! Je suis très soucieuse du moindre détail quand je pars en voyage que ce soit le temps d'un week-end ou plus d'une semaine. J'admets volontiers que j'aime planifier : j'ai horreur de perdre du temps en vacances alors qu'il y a tellement à voir et tellement à faire. Profiter : oui, manquer de faire des choses parce que rien n'a été prévu à l'avance : non. Voici comment je m'organise avant de partir : 


1) Je m'informe sur les infos principales concernant le pays où je vais ainsi que pour mon voyage : hors de question de réserver à l'avance sans avoir bien checker des informations cruciales (monnaie, papiers administratifs, visas, météo, situation politique) afin de ne pas se retrouver dans le pétrin. Au delà de savoir quoi faire en cas de soucis, cela permet aussi de prévoir en amont s'il y a de la paperasse administrative à faire ou un passage à la banque pour demander du change. Je n'hésite pas non plus à enregistrer dans une note ou mon agenda les dates importantes : date limite pour la demande d'un papier, date limite pour enregistrer dans l'avion, etc.

2) Je m'informe sur les "must see"... mais pas seulement ! Blogs, guides disponibles en librairie, comptes Instagram... je décortique tout afin de faire des choix éclairés. Entre les incontournables très touristiques (mais qui valent le coup d'oeil), les endroits surfaits seulement prisés grâce aux réseaux sociaux et les petits lieux encore secrets qui sont de véritables perles, j'essaie de connaître au mieux ma destination pour voir ce qui me tente le plus. 

  • Je fais une liste où je mets ce que j'ai absolument envie de faire : ce sont les points en priorité*. Une fois que c'est fait, je regarde ce qu'il y a autour et s'il y a des choses un peu plus "secondaires" (moins importantes mais que j'ai envie de faire) qui ne sont pas très loin : cela permettra de faire une pierre deux coups. Forcément pour gagner du temps, j'essaie de fonctionner par quartier/région et j'essaie d'organiser chaque journée (ou demi-journée) sous la forme de créneaux horaires (ce n'est pas l'armée hein, mais par exemple : "ce serait bien d'arriver à tel endroit vers 9h, car la visite prend environ 2h, donc on pourrait sortir à 11h pour avoir le temps ensuite de se balader vers tel endroit"). Pour ne pas avoir de déceptions, je fais en sorte de mettre les visites très touristiques à des moments clés (tôt le matin, et j'évite les week-ends si possible) et je prends en compte les temps d'attente. Dans un souci de rentabilité mais aussi d'efficacité, je regarde sur Internet s'il n'existe pas des pass coupe files ou autres pour visiter certains lieux. 
  • Durant notre voyage à New York, mon copain prenait notre planning quotidien et l'intégrait sur Google Maps afin que celui-ci nous donne les distances et les durées précises entre chaque activité. C'était top, surtout qu'on pouvait changer les lieux et les classer différemment afin de voir quel était le chemin le plus logique à faire. J'ai adoré, et cela a été un gain de temps non négligeable. Vous pouvez utiliser autre chose que Google Maps, bien entendu ;).
  • Si je suis en road-trip, je réserve les hôtels/auberges de jeunesse en fonction de mon itinéraire et autres à l'avance mais je regarde aussi tout ce qui concerne les transports (comme j'avais expliqué dans cet article). Bien entendu, même si je ne suis pas en road trip, je réserve ma chambre d'hôtel à l'avance ! 

(*bien évidemment, je mets "je", mais je demande aussi aux gens qui m'accompagnement de me faire part de leurs envies afin de pouvoir tout caser dans le planning ;) !)

3) Je repère les bonnes adresses où manger : je suis végétarienne et je refuse que mon régime alimentaire soit un frein pour bien manger, j'aime trop la bonne bouffe pour ça. Pour palier à cela (même si les restaurants proposent de plus en plus d'options VG), je regarde toujours en ligne les restaurants qui sont à proximité de là où nous serons au moment de manger. Je regarde les avis en ligne, les photos sur Instagram, le menu, les prix (pratiques quand on est dans un quartier très touristique et qui coûte très cher)... et je les ajoute au planning. Cela permet aussi de varier son alimentation tout au long du séjour, de découvrir de chouettes pépites (dont des adresses très prisées par les locaux) et aussi de manger équilibré (un déjeuner copieux si on marche beaucoup, et un dîner plus light par exemple).

4) J'essaie de préparer ma valise le plus à l'avance possible : certaines destinations demandent des vêtements spécifiques. Par exemple, New York en hiver est absolument glacial et il me fallait un vrai manteau contre des températures aussi basses. J'ai donc commencé à rechercher ce qui pouvait me convenir car ce genre d'achats demande du temps. Globalement, je fais ça pour à peu près tout mes voyages. Je liste tous les vêtements, objets du quotidien dont j'aurai besoin (autant pour les produits de beauté que pour des choses plus pratiques comme des adaptateurs de prise, mon appareil photo...), je regarde ce qui me manque et ce que j'ai déjà et je fais mon shopping en fonction. Je check aussi tous les papiers dont j'aurai besoin (billet de transport, papiers d'identité) que je range dans une pochette. 

5) J'évite vraiment de me charger et je vais à l'essentiel : deux paires de chaussures grand maximum, je regarde ce que je peux porter deux fois ou plus, etc. On l'oublie souvent mais en vacances, on a vite tendance à reporter les mêmes affaires par flemme.. et c'est bien mieux ainsi ! L'époque de mes 14 ans où je partais avec une valise pleine à craquer me semble très lointaine... Petit tips : je classe mes vêtements et autres objets en plusieurs petites piles bien rangées, que je répartis ensuite dans des tote bag. Que je parte avec une valise ou un sac à dos, peu importe : je glisse ces tote bags dedans... et c'est beaucoup plus facile ensuite pour retirer / ranger mes affaires puisque tout est dans des sacs spécifiques et ce n'est donc pas le bazar. Au fur et à mesure du voyage, les tote bags deviennent aussi les sacs où je répartis mes affaires sales et celles encore propres, par exemple (ça évite les moments gênants quand on passe la sécurité à l'aéroport ;) !).



Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram