mardi 10 septembre 2019

Ce que nous avons fait en 3 jours à Dublin


J’avais vraiment hâte de vous écrire cet article puisque mon voyage à Dublin remonte déjà au mois d’avril ! Mais avec l’arrivée des beaux jours, j’ai rapidement laissé de côté ce long week-end en me disant que je m’y replongerai lorsque septembre pointerait le bout de son nez. Je ne regrette pas, j’ai adoré regarder toutes mes photos avec le ciel gris, les briques orangées des bâtiments dublinois, les bars fleuris et les magnifiques monuments… Une ambiance aux accents automnaux parfaite pour cette rentrée ! En effet, nous sommes parti-e-s au printemps mais j’adore les pays anglosaxons pour leur climat souvent pluvieux et gris qui me rappelle ma saison préférée. 


Pourquoi avoir choisi Dublin ? 



C’était la première fois que je venais en Irlande (à la différence de mon copain qui y a fait un road-trip plus jeune) et j’étais surexcitée à l’idée de m’y rendre. En effet, j’en ai déjà souvent parlé mais j'adore cette partie du globe ! Il y a 2 ans 1/2 , je suis partie faire un tour de l’Ecosse après avoir été à Londres encore quelques années auparavant. Aucun de mes séjours n’a été une déception mais au contraire, de véritables coups de cœur. Il ne se passe pas une saison sans que je ne désire retourner dans l’un de ces pays pour retrouver tous ces lieux qui m’émerveillent et pour découvrir tout ce qui s’y cache.  Je peux passer un temps incroyable à chercher des photos de leur belle campagne sur Instagram et vous n’imaginez pas le nombre d’idées de voyages que cela m’inspire (j'avoue tout!). 

En réalité, mon copain avait reçu une Wonderbox pour un voyage en Europe comme cadeau d’anniversaire pour ses 30 ans. Nous avons attentivement parcouru les destinations proposées et nous avons procédé par élimination (celles déjà réalisées récemment ou celles qui ne nous inspiraient pas forcément). Au fur et à mesure, le choix s’est porté sur Dublin. 

Partir à Dublin en avion :

Pour nous rendre dans la ville, nous avons choisi l’option la plus simple : l’avion. Nous sommes parti-e-s avec la compagnie Air France. Tout s’est bien passé, un vol normal sans mauvaise surprise (qui nous a changés de notre expérience pour partir à New York dont j'avais résumé les mésaventures ici !). 







Une publication partagée par Sophie ☁️ voyages & lifestyle (@gliocas_aithne) le

Fonctionnement de la Wonderbox « Coffret Cadeau 3 jours prestiges en Europe » : 

Le fonctionnement est vraiment super simple puisque vous rentrez votre numéro de box afin d’activer votre compte client et vous pouvez ensuite regarder les hôtels disponibles en fonction des localisations disponibles. Attention cependant, il peut y avoir quelques changements d’hôtels entre ce qui est présenté dans le livret accompagnant la Wonderbox et ce qu’on retrouve sur le site. Ensuite, vous contactez l’hôtel (mail, téléphone…) en question afin de réserver avec votre Wonderbox en fonction des jours que vous souhaitez. Ensuite le-la gérant-e vous confirme si c’est OK de son côté et le tour est joué. 

  • Mon avis sur la Wonderbox : 

Les points positifs : 
- le fonctionnement est très simple d’utilisation 
- le prix de la Wonderbox peut s’avérer intéressant car le coût des nuits est plus rentable (du moins, c’était le cas pour nous) 

Les points négatifs : 
 - un choix restreint en termes d’hôtels (nous n’avons pas forcément eu de coup de cœur pour le nôtre) et souvent excentré (certaines destinations ont l’hôtel proposé près de l’aéroport mais pas au centre ville par exemple, ce qui est un frein pour visiter…). 
 - le choix des destinations : beaucoup de choix pour des villes dans le Sud de l’Europe (peut-être parce que c’est moins cher ? que les gens aiment le soleil ?) et moins de choix pour des villes plus au Nord. J'ai trouvé que l'Italie revenait énormément par exemple.  


Informations utiles avant de partir à Dublin : 

Les Dublinois-es : Un seul mot : friendly. Nous avons eu l’occasion de parler avec quelques commerçant-e-s et à chaque fois, ils-elles étaient extrêmement chaleureux-euses, accueillant-e-s, poli-e-s et souriant-e-s. C’est incroyable comme ils-elles sont fier-e-s de leurs paysages et qu’ils-elles sont enthousiastes à l’idée que vous le découvriez. 

La météo : Dublin est une ville au temps capricieux, comme beaucoup de villes au Nord de l’Europe. On y va en sachant pertinemment qu’il va y pleuvoir (beaucoup), que la météo sera très fluctuante en quelques heures et qu’il pourra y avoir pas mal de vent. Et personnellement, c’est ça que j’adore ! 

Les prises :  N’oubliez pas votre adaptateur avant de partir ! Personnellement, je pars toujours en voyage à l’étranger avec un adaptateur universel, c’est mille fois plus pratique. 

La monnaie : La monnaie est l’euro. 

Le coût de la vie : La ville est assez chère mais les prix sont plus raisonnables que d'autres villes des pays voisins (je pense à Londres ou encore Edinburgh). 

Les transports en commun : Vous pouvez vous déplacer dans la ville soit par bus soit par tram. Il y a des distributeurs pour acheter des tickets de tram à chaque arrêt. Concernant le prix des tickets, cela fluctue en fonction du nombre de stations que vous faites sur un trajet : veillez à bien connaître votre itinéraire par avance ! Pour le bus, veillez à avoir du liquide (on s’est fait avoir une fois). 

Les visites sur place : Pour une fois, j’étais partie un peu moins préparée que d’habitude. Au final, nous avons réussi à faire ce que nous désirions en réservant à la dernière minute mais j’ai eu quelques belles frayeurs. Je vous conseille de réserver ce que vous pouvez en avance, cela vous évitera de possibles déconvenues.




Notre hôtel à Dublin : 

Nous avons donc choisi notre hôtel en fonction de ce que proposait la box de mon copain, donc. Si ça vous intéresse, l’hôtel est le Aberdeen Lodge situé à Park Avenue.

Les points positifs :
- Un quartier superbe, qu’on a tendance à ne pas avoir le temps de faire quand on est à Dublin pour seulement quelques jours. Or, le lieu est très paisible et agréable pour se balader, avec des demeures sublimes ainsi qu’une ravissante petite gare. Il est juste à côté de la plage, que nous avons eu l’occasion d’aller voir et c’était vraiment super chouette. 
- L’hôtel se situe non loin d’un petit centre-ville (le Sandymount Green) avec une multitude de commerces pour se restaurer et nous en avons été très satisfaits (je vous donne les adresses plus en bas). Par ailleurs, l’hôtel propose aussi un très bon petit déjeuner avec beaucoup de choix sains et de produits de qualité (par contre, le petit déjeuner 'traditionnel' est payant, mais il ne me donnait pas spécialement envie). 
- C’est un petit hôtel donc extrêmement agréable et tranquille. 

Les points négatifs : 
- Il est plutôt excentré du centre (1h à pieds et 25 minutes en transports) ce qui est peu pratique quand on vient pour une période courte (comme nous). Heureusement, la gare compense cet inconvénient.
- En termes de décoration, c’est à la fois hyper traditionnel, avec une bonne dose de style anglo-saxon qui est assez amusant lorsqu’on arrive dans le séjour. Mais d’un autre côté, les chambres et les salles de bain restent très vieillottes (les télés, l'ambiance, etc). On se sent vraiment dans une autre époque, pas forcément dans le bon sens du terme car par rapport au prix à la nuit, il y a un décalage. 
- Je pense aussi que nous n’étions pas forcément de la même tranche d’âge que pas mal d’autres client-e-s.



Partir à Dublin durant la période de Pâques : 

Notre week-end tombait en pleine période de Pâques. A savoir, l’Irlande est un pays catholique très religieux mais ce n’est pas seulement pour cela que cette fête y est importante et popularisée. L’Insurrection de Pâques de 1916 est un événement historique majeur dont vous entendrez beaucoup parler durant vos visites de monuments. Beaucoup de devantures de magasins sont décorées ainsi que les fenêtres et les portes des maisons. Couronnes, guirlandes, suspensions… Tout un tas de petits œufs très mignons tapissent les foyers, leur donnant une touche festive et colorée.

J'en profite également pour vous partager ce post Instagram, à l'anecdote plutôt rigolote : une personne qui me suit sur mon compte vivait derrière cette porte ! Incroyable comme le monde est petit, non ?


Ce que nous avons fait en 3 jours : 

Comme vous le savez si vous lisez mes articles voyages et que me suivez sur Instagram, j’adore marcher et flâner dans différents quartiers au gré de mes envies afin d’en admirer les architectures. C’est ce que nous avons fait tout au long de notre week-end, souvent pour aller d’une visite à l’autre et c’était l’idéal. Cependant, nous étions déjà assez excentrés au quotidien à cause de l’emplacement de l’hôtel donc nous avons beaucoup misé sur le centre de la capitale.

Mes coups de cœur à Dublin : 


La visite de la Trinity College Library : forcément, c’était un rêve éveillé de voir cette bibliothèque mythique ! Cependant, nous avons mal jaugé la masse de touristes à Dublin durant notre week-end (on était en pleine vacances scolaires parisiennes en plus de la période de Pâques). Nous avons donc réservé des billets la veille et nous avons réussi à avoir un créneau à 10h30 : il y avait déjà foule et nous avons donc quasiment skippé la première partie (l’exposition The Book of Kells) car tout le monde se marchait dessus. Prévoyez donc d’y aller plus tôt et de bien prendre vos billets à l’avance ! Néanmoins, je ne regrette absolument pas cette visite qui était absolument magnifique. Après la visite, nous en avons profité pour nous promener sur le campus du Trinity College, absolument superbe et très agréable (il n'y avait pas grand monde).







St Stephen’s Green : un très joli parc rempli de tulipes, avec des recoins vraiment magnifiques. Ouvrez bien les yeux, tout le parc possède des petites pancartes vous donnant des informations très importantes sur l’Insurrection de Pâques de 1916 et c’est absolument passionnant ! 


La Cathédrale St Patrick : la ville regorge d’édifice religieux mais je l’admets, voir celle-ci avait une saveur toute particulière. La Cathédrale est magnifique et vaut vraiment le détour!



La prison de Kilmainham : j’avais vu des photos de cette prison sur Internet et j’avais très envie de la visiter autant pour son architecture (modèle panoptique) que son Histoire fascinante ! Lorsque je me promène dans une ville, j’adore rajouter des endroits un peu plus excentrés voire atypiques, qui permettent de conserver de beaux souvenirs à l’esprit. Cette prison nous en aura donné des souvenirs, ça c’est moi qui vous le dis ! Le premier jour, nous avons décidé de nous y rendre à pieds : depuis le centre, nous en avions pour une bonne heure. 
Qu’à cela ne tienne nous y sommes allé-e-s (pour rappel, nous nous étions levés trèèès tôt le matin pour prendre l’avion et nous étions fatigué-e-s) ! Bon, déjà : les quartiers traversés n’étaient pas forcément les plus beaux ni les plus intéressants. Ensuite, nous sommes arrivé-e-s à 16h30 : la prison fermant à 18h, je me sentais confiante. Et patatra. On apprend en arrivant que les billets pour la visite doivent absolument se prendre à l’avance (en ligne ou alors en venant tôt le matin pour avoir ceux restants) car la visite se fait par plages horaires. Je vous avoue qu’à ce moment-là je me suis décomposée car je ne voyais pas comment nous aurions pu trouver du temps sur les 2 jours restants pour y aller et j'avais vraiment envie de la faire. 
Finalement pour notre dernier jour, nous avons fait le choix de skipper le Jardin Botanique (très loin de notre hôtel par ailleurs) car on avait déjà adoré l’Hortus Botanicus à Amsterdam et de retourner à la prison tôt en matinée. Nous avons adoré notre visite, c’était absolument passionnant et cela valait vraiment le coup d’œil. Je ne peux que vous la recommander et de prendre le temps d’y aller même si c’est un peu éloigné du centre (pour info, il y a des transports en commun qui passent non loin et même si le quartier n’est pas très dynamique, il y a aussi le Phoenix Park à voir absolument).



D’autres lieux moins fréquentés à aller voir : 

Là où nous séjournions, le quartier de Sandymount avec Park Avenue. Un véritable havre de paix aux maisons cossues qui valent le coup d’œil (si vous aimez l’architecture même d’un œil novice comme le miens). 


Ce que j’ai moins aimé : 

Ha’penny bridge (je n’ai pas trouvé ce pont très beau), Temple Bar que nous avons vu durant l’après-midi donc c’était blindé : si vous voulez avoir de belles photos, allez y plutôt le matin. De plus, la ville est truffée de très jolis bars fleuris (du même genre que ceux à Londres, Glasgow, Edinburgh…) un peu partout et que vous pouvez également photographier si cela vous tient à cœur ! Le château de Dublin : attention, nous ne l’avons pas visité, nous n’avons fait que l’extérieur mais je ne l’ai vraiment pas trouvé joli et j’étais assez déçue (cependant, je ne peux pas vous en dire plus concernant ce qu’il en est pour le reste). 

Aller à Howth le temps d’une demi-journée : 



Je l’admets, quand je pars à l’étranger j’ai besoin de tout voir (ou d'en avoir l'impression) et d’en profiter au maximum. En préparant notre programme, j’ai très rapidement eu envie de nous caler une demi-journée non loin de Dublin dans un endroit un peu dépaysant qui nous permettrait d'admirer la nature irlandaise (autant profiter d’être sur place pour en prendre plein, les yeux, non ?). Notre choix s’est porté sur Howth car c’est une adorable ville très pittoresque en bord de mer à une petite heure en transports en commun de Dublin. Y aller est très simple, il suffit de prendre le train.


Que faire à Howth ? 
Grosso modo, profiter du paysage ! Plusieurs randonnées sont possibles et nous avons choisi le circuit de 2 heures, ce qui était parfait. Nous avons eu beaucoup de chances car il a fait beau (et il ne s’est mis à pleuvoir des cordes qu'à notre retour dans le train).


Mon avis sur notre randonnée à Howth : 

C’est un peu surprenant car une fois que vous sortez de la gare, on vous indique le chemin à suivre et pendant à peu près 20/30 minutes, vous marchez en bord de mer mais sur du bitume sans trop savoir ce qui vous attend… Ensuite, vous arrivez ENFIN sur le circuit de randonnée et c’est parti pour une balade très agréable, avec une nature magnifique et des falaises à couper le souffle.



Mes conseils pour cette randonnée : prendre de bonnes chaussures, des affaires confortables (mais pas forcément besoin d’un matos de sportif-ve, c’est globalement de la marche assez tranquille). N’oubliez pas de prendre de l’eau bien sûr et j’ajouterai également chapeau, crème solaire et vêtements de pluie comme le temps est très fluctuant (et que vous êtes en bord de mer… ça tape, même en avril !).  

En tout cas, je ne regrette pas d’avoir fait ce petit détour, c’était super agréable !



Mes bonnes adresses à Dublin avec options végétariennes (restaurants et commerces) : 


Certes, le petit déjeuner était inclus à l’hôtel (un gros avantage) mais nous avons profité d’être souvent à l’extérieur pour tester plusieurs bonnes adresses dont deux près de là où nous logions (elles sont excentrées mais valent le coup).

Où manger dans le centre de Dublin ? 

Doughboys : découvert par hasard dans le quartier de Portobello, c’était LA bonne surprise pour déjeuner. On y mange de très bons sandwichs et j’ai adoré leur soupe. C’est convivial, jeune… Je ne peux que vous recommandez d’y aller !

Queen of tarts : là aussi, un incontournable de Dublin. Pour le coup, c’est un salon de thé à la décoration hyper clichée (mais on y va clairement pour ça). Nous y sommes allé-e-s pour goûter, après notre visite d’Howth justement et c’était hyper agréable de s’y restaurer alors qu’il pleuvait des cordes dehors. Le lieu est cosy et les pâtisseries sont un délice. J’ai sûrement mangé le meilleur crumble de ma vie (et c’est pas peu dire car celui de ma mère est difficile à dépasser). Ils-elles font aussi à manger le midi alors n’hésitez surtout pas !



Murphy’s : une institution à Dublin, réputée pour ses glaces aux goûts complètements déments et originaux. On a adoré et le staff est vraiment hyper adorable, souriant et accueillant.



Offbeat Donuts : nous y sommes allé-e-s spontanément après être passé-e-s devant la vitrine une première fois. Il y a de tout : des donuts classiques à des donuts complètement kitsch aux mille couleurs.



Où manger dans Sandymount ? 

BuJo : la première adresse testée en arrivant à Dublin ! On y a mangé de supers bons burgers, je vous recommande d’y aller si le cœur vous en dit.

Indie Spice Grill Sandymount : un excellent restaurant indien où nous avons dîné, avec un staff adorable là encore.

L’option food qui passe bien aussi (testée et approuvée par nos soins) : s’arrêter dans une épicerie, acheter du pain, du cheddar, des chips et vivre sa meilleure vie au fond de son lit, épuisé-e-s après une longue journée :D.

Où faire son shopping à Dublin ? 

Les rues de King Street, Grafton Street non loin du Parc St Stephen regorgent de boutiques (ainsi que les rues adjacentes). Vous y aurez l’embarras du choix.

La boutique Avoca (il en existe plusieurs dans Dublin) : un magasin super cool avec des marques très chouettes (déco, vêtements, papeteries, livres, food et même make-up je crois). Idéal pour faire des cadeaux ou simplement trouver l’inspiration.

Où acheter un pull irlandais en laine ? Mon copain s’en est trouvé un très joli 100% laine et fabriqué en Irlande chez Aaran Sweater Market. Il y en a pour différents budgets (même si ça reste abordable), de toutes les couleurs et dans différentes coupes. D’ailleurs, ils-elles ne vendent pas que ça. Bon point également, le staff est très gentil et souriant.

Mon avis sur Dublin : 

J’ai beaucoup aimé cette ville. Elle est charmante avec de magnifiques quartiers dynamiques, une très belle architecture, énormément à visiter (même aux alentours) et des locaux plus qu’adorables. Cela me donne encore plus envie de faire le tour du pays et d’en prendre plein les yeux !


Connaissez-vous Dublin ?
Avez-vous envie d'y aller ?
Quelles autres villes d'Irlande me conseilleriez-vous ?


Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram