lundi 6 juillet 2020

3 astuces pour éviter de procrastiner




Hello,

Je suis très contente de vous retrouver avec un nouvel article ! Cela fait un petit bout de temps que je n'ai pas écrit par ici mais j'ai enfin pris le temps de me poser pour vous parler d'un sujet que je ne connais que trop bien.. La procrastination (ou le fait de tout reporter au lendemain). J'ai été une très grande procrastinatrice durant une bonne partie de ma vie (aaah l'adolescence, ce fléau de paresse) mais j'ai appris au fil du temps à trouver des parades pour minimiser ce défaut. Ce n'est pas parfait ni même miraculeux mais cela a tout de même été très effectif et j'ai remarqué de grosses améliorations dans mon quotidien !



Astuce n°1 : comprendre d'où vient la source de sa mauvaise volonté

C'est tout bête mais notre manque de motivation ne vient pas forcément d'une flemme qui serait innée. Par exemple, si on ne veut pas se mettre à faire du sport c'est tout simplement parce qu'on n'aime pas le sport en question. Si on n'a pas envie d'aller à la poste, c'est parce qu'on n'est même pas sûr du guichet exact où on va devoir se pointer. Bref, ce sont des mini obstacles qui créent des situations de stress ou de dégoût et qui nous empêchent de nous focaliser sur l'objectif final. En les identifiant, on peut déjà trouver des solutions : demander plus d'informations / de l'aide à des gens de notre entourage, changer une activité par une autre, etc.

J'ai ouvert les yeux sur cette situation lorsque je suis rentrée à la fac. Soudainement, je ne passais plus un temps ridicule à reporter le moment de faire mes devoirs comme lorsque j'étais au lycée. J'avais hâte de les faire, tout simplement parce que j'aimais étudier. En réalisant que ce n'était pas anodin, cela a énormément changé le rapport à mon quotidien.

Astuce n° 2 : diviser chacune de vos tâches

Pour bien s'organiser, il faut réaliser l'ampleur d'une tâche. Une astuce très efficace est de prendre le temps d'appréhender chaque tâche à faire pour en réaliser la durée. Par exemple, si c'est une tâche administrative, il y a peut-être plusieurs papiers à obtenir avant de les remplir pour ensuite les envoyer. Il va donc falloir les chercher, les imprimer, se rendre dans une structure qui les délivre, etc. En décortiquant chaque tâche, on en réalise chaque étape et elle paraît moins insurmontable. Cela permet aussi de s'organiser pour ne pas se retrouver à courir partout la veille de la date limite (en finissant par être stressée parce que rien ne se passe comme prévu). Enfin, c'est une manière simple et claire de voir son évolution pour arriver à la fin de sa tâche de manière sereine. 

Astuce n°3 : avoir des objectifs atteignables 

Le dernier conseil et sûrement le plus sain est d'éviter de surcharger sa journée ou sa semaine. C'est encore un sujet sur lequel j'ai du mal et pourtant, il permet de moins stresser et d'appréhender chaque jour de façon plus sereine. Il y a des éléments assez incontournables à notre quotidien : les corvées, nos impératifs professionnels, etc. Ces éléments prennent déjà un temps considérable et elles sont prioritaires : ce sont celles que vous devez prioriser dans votre planning. Par la suite, vous pouvez ajouter autour ce que vous désirez/devez faire mais dans la limite du raisonnable. Par exemple, pourrez-vous vraiment tenir vos 3 séances de sport hebdomadaires si vous partez en déplacement pro ? Il y a peu de chances ! Mais, au lieu de l'ajouter inexorablement à votre planning pour finir par être déçue car vous n'aurez pas réalisé cet objectif, essayez plutôt d'anticiper ce genre de cas de figure. 

Avez-vous des astuces pour lutter contre la procrastination ?

Publier un commentaire

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de me laisser un commentaire !

Instagram